La presse en parle

 Bernard Ortega: La méditation et les patrons

CANALPLUS Émission Dimanche Plus

 Intervention du coach Bernard ORTEGA 

Bernard Ortega sur BFMTV : Méditation pour patrons stressés

INTERVIEW - LE COEUR AU SUD

BERNARD ORTEGA - Interview LE COEUR AU SUD
00:00 / 00:00

COURRIER CADRES - Extrait - 9 mars 2011
Le propre du conflit, c’est qu’il est contagieux. Si le manager y succombe, il devient lui-même colérique et violent. S’il le refuse, il le laisse se développer et gangréner tout le corps de l’entreprise, et la limite peut être atteinte. Nous réalisons que l’équilibre, une fois de plus, se trouve entre les deux. Pour le manager cet équilibre ne peut être atteint, sans avoir, au préalable, réaliser un travail sur lui. Le conflit, par nature, est déclenchée par une saturation (quelle qu’en soit la nature) dans les rapports humains. La pression incessante, liée à la performance exigée n’est pas étrangère à ce virus. Le manager d’aujourd’hui est dans l’obligation d’ouvrir son terrain de compétence technique à une dimension ouverte sur la compréhension de la nature humaine, et qui commencera par lui. ...

LES ECHOS - auteur : Caroline Montaigne - 19 janvier 2010 - Extrait
De plus en plus les dirigeants veulent être seuls face à un coach... Signe sans doute d’une volonté de se recentrer sur soi-même. Mais aussi explique le coach Bernard Ortega, de retrouver la cohérence entre leurs discours, leurs attitudes et leurs actions. « Auparavant ils venaient pour s’assurer qu’ils étaient toujours bons. Aujourd’hui ils viennent pour savoir ce qu’ils sont ».

LE JOURNAL DU NET - Tribune - 10 mai 2011
La parole est liée au verbe, c'est-à-dire au sacré. Le son, comme la parole s’élèvent de  notre intimité ; de notre « moi profond ». Parler en public est une épreuve car notre intimité est dévoilée. C’est un acte impudique, et les acteurs, dont c’est le métier, ont un caractère impudique, voir exhibitionniste. Mais, si l’acteur ne recouvrait pas sa voix, de mots d’auteur, il serait souvent maladroit. Nous en découvrons la preuve lors de quelques interviews, où leurs lacunes apparaissent, dans cette épreuve. La voix témoigne ou trahit nos émotions les plus secrètes. Celle de la peur qui l’étouffe, de la colère qui la transcende, de l’amour qui l’adoucit. Par cette observation, on peut admettre qu’il n’est pas aisé de s’exprimer en public. Même en évoquant des sujets froids et professionnels, c’est toujours notre voix, notre énergie vitale qui doit s’exprimer devant les autres. ...

LE FIGARO – Blog de Yann Le Galès – 7 janvier 2010 – Extrait
Une entreprise en bonne santé se remarque par l'excellente santé de ses cadres et dirigeants. Le travail sur la communication intelligente, sur la communication professionnelle prend acte de ce fait, de cette réalité. Lorsque nous nous posons dans l'espace de la communication d'une manière pragmatique et non théorique, nous ouvrons la porte du "mieux être". En effet, tous les professionnels du "mieux dire" entendent cette réalité du "mieux être" qui devient indispensable. Les techniques nécessaires pour être à l'aise dans sa communication impliquent
un entraînement rigoureux, une conscience aiguë, une observation de soi et des autres, froide et implacable.