La communication par la M.B.O - C’est l'équilibre du manager

Le travail effectué par Ortega pour améliorer sa communication orale et comportementale devient, en fait, un support qui ouvre des perspectives bien plus larges.

Développer son leadership ne consiste pas simplement à articuler, maîtriser son rythme d’élocution et ses gestes devant un auditoire. Tous sont bien conscients que seules les émotions (trac, crainte de ne pas être à la hauteur de l’évènement) paralysent l’acte de communiquer. C’est donc bien l’esprit, le mental qui bloque l’efficacité de nos attitudes extérieures de communication. Un mental qu’il faut donc maîtriser.


A travers le rythme important que les dirigeants connaissent, il est indispensable d’acquérir des techniques qui permettent de canaliser calme et énergie (parasités par le stress). Ce stress qui n’est pas une maladie mais bel et bien une surchauffe de l’esprit.


La méditation n’est qu’un des moyens qui favorise un état de distanciation, de recul, de maîtrise de son rythme respiratoire, de ses pensées galopantes.


Au fond la méditation, aujourd’hui, n’est ,ni plus ni moins qu’un outil d’équilibre à un état de fait.

Bernard Ortega, par son expérience de directeur d’acteurs, connaît parfaitement les moyens techniques pour acquérir ces qualités d’interprétation.

De plus, par son expérience des  arts martiaux, et des techniques des yogis il redonne de l’espace à un mental encombré. De là à évoquer l’éthique et la compréhension juste, qui caractérise le rythme humain, il n’y a qu’un pas. Celui qu’il faut franchir pour faire évoluer la manière d’exercer son métier, sa vie et celles de ses collaborateurs et employés.

C’est d’une nouvelle efficacité qu’il s’agit. Le nouveau management sera humain ou ne sera pas.